Pauvreté et crise sanitaire

Le CESE (Conseil économique social et environnemental) lance un cri d’alarme.

Les premières estimations parlent du basculement d'un million de personnes dans la précarité, s'ajoutant selon l'Observatoire des inégalités aux 9 millions de celles déjà touchées avant la crise sanitaire.

Les objectifs de la déclaration à découvrir ci-dessous sont doubles : 

  • Dresser le constat de la situation actuelle : les plus précaires sont les premières victimes de la crise de la Covid-19 ; 
  • Demander à la puissance publique d'intensifier ses efforts pour éviter une crise humanitaire majeure.
Liens Utiles