L’application solidaire pour soulever une vague d’entraide

A Capbreton, Mattéo offre un cours de roller.

A Paris, Charlotte a besoin d’un aspirateur pour son déménagement.      

A Ermont, l’asso Kilimanjar’hope recrute des bénévoles pour recycler des anciennes cartouches d’encre.

Ceux sont quelques exemples de services ou objets échangés sur la plateforme. Le tout, sans recourir à l’argent !

Indigo est une entreprise sociale qui révolutionne l’accès aux biens et au service et retisse le lien social en ayant recours au troc solidaire.

Pour son fondateur, Stéphane de Freitas, Indigo permet de « créer des systèmes d’entraide qui encouragent l’altruisme tout en préservant la planète, c’est inéluctable. Ce défi générationnel est la solution idéale pour ne plus opposer fin du monde et fin de mois difficile ». Connu pour avoir créé les formations de prise de parole dans les lycées, Eloquentia, et réalisé le documentaire A Voix Haute, nommé aux Césars, Stéphane de Freitas s’est lancé le défi de soulever une vague d’entraide avec la création d’Indigo. En 2015, il lance une campagne de crowdfunding pour financer le projet, abouti en 2019.

L’application offre 3 possibilités : donner, demander, s’engager.

Donner.

Indigo permet aux utilisateurs, particuliers, associations ou entreprises, de faire un don : un vieux meuble, un service, un cours de danse, des produits invendus… En quelques secondes, ils publient une annonce pour proposer leur offre. Indigo lutte contre le gaspillage, encourage le recyclage, met en valeur les savoirs-faire et incite aux coups de main entre individus !

Demander.

Sur Indigo, il est possible de trouver rapidement ce dont on a besoin. En manque d’idée pour la fête des mères ? Indigo propose des vêtements, sacs, objets de déco gratuits ! Besoin d’une leçon d’anglais, d’une tondeuse pour le jardin, d’un trajet en voiture ? Il suffit de poster une annonce ou de voir si un utilisateur le propose déjà !

S’engager.

Il est aussi possible de donner de son temps à des causes solidaires. Les associations peuvent y trouver facilement des bénévoles, proposer des journées d’action, organiser des rencontres… Parmi elles, Coexister, Emmaüs, Zero Waste France mobilisent régulièrement des utilisateurs !

L’entreprise sociale Indigo reverse 10% de ses bénéfices à des associations. Elle fonctionne en grande partie grâce à un financement participatif. Déjà plus de 70 000 personnes sont inscrites sur la plateforme en France et en Europe. Pour lutter contre l’exclusion sociale et économique, Indigo reçoit le soutien de l’Union européenne afin d’accompagner l’intégration de personnes réfugiées, exilées et migrante. Prochainement, Indigo sera déployée en Grèce, Finlande, Pologne, Chypre et Italie.

Les artistes participent aussi à la communauté Indigo !

Les chanteurs -M-, Orelsan ou encore Kerry James ont entre autres proposé des cours de guitare, des dons de disques ou une participation à un tournage de clip. Lisa Azuelos, réalisatrice de LoL ou Mon Bébé a elle aussi proposé d’assister à un tournage de film.

En bref, sur Indigo, les mots d’ordre sont l’entraide, l’échange, l’humain.

Pendant la crise du coronavirus, l’entraide s’est faite primordiale. Bien que l’on sorte peu à peu de la crise et de chez nous, cette tendance à la solidarité n’a pas diminué. Indigo s’engage pour un nouveau modèle de société : plus solidaire, engagé, responsable.

Description de l'expérimentation
Rejoignez la communauté Indigo en téléchargeant l’application sur votre smartphone !

Télécharger l’application pour iOS  ici.

Télécharger l’application pour Android ici.